Mes coups de coeur au Festival du court-métrage de Fréjus Mes coups de coeur au Festival du court-métrage de Fréjus

Article publié par Frédérique.W

Mes coups de coeur au Festival du court-métrage de Fréjus
Hier était une belle journée. En effet, j'ai pu assister aux deux sélections (Hermès et Aurélia) du Festival du court-métrage de Fréjus où j'ai pu apprécier la variété et la qualité des courts projetés dans la grande salle du théâtre Le Forum.
Fiction, films d'animations, humour, mélancolie et voyages étaient au rendez-vous. Voici les bandes-annonces de mes coups de coeur :
 
Sélection Hermès :Thème "Le jour où tout a basculé"
 
HER NAME IS CRAZY, The Paillowsky Brothers (Loïc Paillard et Arnaud Sadowski)
(France, 2012, 19'12)
"Ce n’est pas la destination qui compte., c’est le voyage. Vous devez surement me prendre pour un fou en me voyant allongé sur cette route... Et vous avez sans doute raison. Le devenir a été la plus belle chose qui me soit arrivée...Je l’ai croisée il y a quelques mois sur une route comme celle-ci. Belle et assez folle pour me redonner l’envie de vivre..."
 
Le sujet n'est pas nouveau mais il est bien traité, un mélange d'humour, de tendresse, de drame, le tout assaisonné de beaucoup de poésie... et puis on a tellement tendance à l'oublier : la vie est belle et vaut la peine d'être vécue...
 
 
 
PITCH BLACK HEIST, John MacLean
(Royame-Unis, 13')
 
Cambrioleurs professionnels, Liam et Michael sont réunis pour une mission apparemment simple : vider de tout son contenu un coffre-fort de bureau. Mais la mission se complique, les hommes doivent effectuer leur hold-up dans le noir le plus total.
 
 
 
 
TROTTEUR, Francis Leclerc et Armand Brisbois
(Canada, 2010, 8')
 
Métaphore de l'adversité, une course infernale contre un adversaire sans pitié. Un duel à finir entre un jeune homme et une locomotive.
 
Visuellement et techniquement parfait, une atmosphère poignante et touchante qui  vous prend aux tripes... J'ai adoré !!!
 
 
 
Sélection Aurélia :Thème libre
 
ORANGE O DESESPOIR, John Banana
(3'35)
 
Que se passe t-il quand une petite orange déprimée décide de quitter son cageot pour attérir chez ses voisins, une bande d'ananas joyeux et qui dansent ?
 
Du rire et de la bonne humeur en boîte avec une petite fin comme je les aime...
 

Commentaires (0)

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.